• Prisonniers sans frontières - artisan
    Acquérir des compétences pour préparer sa réinsertion
  • Prisonniers sans frontières - culture
    Améliorer l'alimentation par la culture de jardins maraîchers
  • Prisonniers sans frontières - artisan
    Pour redonner espoir et dignité aux prisonniers en Afrique
  • Prisonniers sans frontières - procédure
    Faire respecter les droits des détenus
  • Prisonniers sans frontières - hygiéne
    Développer l'hygiène pour faire progresser la santé
  • PRisonniers sans frontières femmes
    Ecouter et apporter un soutien moral

page de couverture du rapport

Présence depuis 2005, en Haute Guinée et Guinée forestière.

PRSF en Guinée

Responsables-pays : Alain VIGNAT, Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bernard L'HUILLIER, Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Coordinateurs nationaux : Paul GUILAVOGUI, Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Sory Diallo
Ibrahima
, Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Prisons où les 8 équipes-terrain PRSF interviennent : Conakry, Faranah, Guékédou, Kankan, Kérouané, Kissidougou, N’zérékoré et Siguiri.

131 visiteurs bénévoles, pour 8 prisons visitées, regroupant 1600 détenus

En 2016, avec l’éradication du virus Ebola, les missions des responsables-pays de PRSF ont pu reprendre dans le pays.

Les équipes-terrain se consacrent aux missions essentielles de PRSF à savoir d’apporter écoute aux détenus par des visites régulières, améliorer l’hygiène grâce à l’animation des comités de gestion et la fourniture de savon, et enfin améliorer l’alimentation par des compléments divers.

Jusqu’à maintenant présente en Guinée forestière, PRSF a souhaité étendre ses activités vers la Guinée maritime et surtout s’implanter dans sa capitale, Conakry.

Cette décision s’est concrétisée avec la création d’une nouvelle équipe-terrain extrêmement motivée. Formée à la fin 2016, cette équipe à l’ambition d’ouvrir un jardin maraîcher dans la prison centrale de Conakry afin de permettre aux détenus d’améliorer leur alimentation et de se former aux techniques agricoles en vue de se réinsérer à leur sortie.

 

Guinée – Préparation d'un repas amélioré

Les équipes-terrain visitent régulièrement les prisons. Elles y apportent des éléments d’hygiène et des améliorations de repas, mais, tous les jardins créés sont insuffisamment entretenus. En revanche, les équipes-terrain s’intéressent à la réinsertion et à l’alphabétisation des jeunes détenus en fin de droit.

Bouton Faire un don